18/06/2018

Vélos volés

La bicyclette devrait prendre de plus en plus de place dans nos rues. Je ne vais pas vous en chanter les bienfaits, ils sont connus: bonne pour la santé et pour l'environnement, elle est utile pour préserver notre avenir personnel et mondial.

Pour le moment, elle semble souvent envahir les trottoirs de façon bizarre.


 

                                                                

vélos (4).JPG

Que fait-elle là, cette roue solitaire? Attend-elle d'être réunie à son corps mécanique ? Ou lui a-t-on volé le reste de sa personne?

On se pose souvent la question devant de nombreuses mutilations.

vélos sans selle2.JPG

vélos (1).JPG

 

 

Un alignement démontre l'utilisation fréquente et l'importance des barrières de sécurité pour les vélos plus que pour les humains.  

vélos (6).JPG

Mais l'engin ne se range pas toujours comme il se doit, presque un peu ivre.

 

vélo ivre.JPG

 

Certains rapprochements sont attendrissants. Comme un couple qui s'embrasse.

vélo couple (1).JPG

 On vous en offre à la vente avec des arguments colorés.

vélo couple (2).JPG

On vous propose aussi des emplacements plus officiels.

flyer_velostation_2.png

Mais attention de ne pas finir au Bouchet.

Fourriere.jpg

Voici comment les vélocipèdes roulaient par le passé (photo Giuseppe Pessina, Milan 1906 - Fototeca Lecco)

IMG_E1486.JPG

 

Et voici quand même un espoir pour l'avenir.

vélos (7).JPG

17:14 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bonjour Madame

Bravo pour ce petit reportage sur nos adorables montures. En effet on trouve de tout sur la voie public car on trouve de tout aussi comme cyclistes. Des utilisateurs du dimanche, des utilisateurs de l'été, des petits utilisateurs à 4 roues, des utilisateurs électriques très rapides (voir trop rapide), des passionnés de la vieille bicyclette, des fixies, des vélos pour le taf ou pour emmener les enfants à l'école, etc etc et le rapport au vélo est donc différent. Pour certains ils dormiraient presque avec, d'autres c'est un objet de consommation courante, d'autres c'est leur moyen journalier de locomotion, d'autres veulent que cela fonctionne sans plus....

Mais grâce à la fourrière et Péclot 13 ces vélos sont recyclés et revendus et donc réutilisés .

3000 vélos entrent à la fourrière et 2000 en ressortent vivants....

Salutations

Écrit par : marc | 22/06/2018

Merci pour ce commentaire dynamique !

Écrit par : Anne | 22/06/2018

Fort poétique votre montage photos, un inventaire où il ne manque qu’un raton-laveur à bicyclette…

Heureusement muet ce montage, on échappe ainsi aux imprécations des malheureux propriétaires qui découvrent l’objet de leur unique passion locomotrice sans selle – mal pratique, convenez-en, de battre ville et campagne en danseuse -, délesté d’une roue ou carrément volatilisé.

En 60 ans de carrière cycliste basique, cela a bien dû m’arriver plus d’une dizaine de fois, à finir par me faire mal voir de mes assurances… Je comprends Marc qui cite les passionnés de la petite reine qui séquestrent la leur dans la chambre à coucher pour éviter toute infidélité.

Écrit par : Gislebert | 22/06/2018

Les commentaires sont fermés.